lixiviation d n minerai de cuivre

  • Hydrométallurgie du cuivre : Lixiviation | Techniques de l

    Des gisements importants de cuivre oxydé existent dans plusieurs pays [ÉtatsUnis, Chili, république du Congo (exZaïre)] ; ils sont lixiviés par l’acide sulfurique Dissolution avec formation d’ions complexes : Le cuivre oxydé et le cuivre métal peuvent aussi être complexés par l’ammoniaqueOn peut donner à titre d’exemple quelques réactions principales de lixiviation du cuivre : Cu +4NH 3 + ½ O 2 + H 2O →Cu (NH 3) 2+ 4 +2OHCu 2O+8NH 3+ 1/2 O 2 +2 H 2O →2 Cu (NH 3) 2+ 4 +4OHCu 2S+2NH 3 (aq)+ 2NH 4(aq) +1/2 O 2 → CuS (NH 3)4 + H 2O 225 LIXIVIATION ALCALINE (BASIQUE)Etude de la lixiviation en tas du minerai cuproLa lixiviation industrielle des minerais bruts ne s’applique qu’à des minerais de cuivre oxydés, en totalité ou en grande partie, correspondant à la zone supergène des gisements de types porphyres cuprifèresHydrométallurgie du cuivre : Pratique de la lixiviation

  • La lixiviation : Techniques de séparation et Types

    Des lixiviations bactériennes in situ peuvent aussi avoir lieu avec le cuivre Ce type de réaction est parfois involontaire et rend alors nécessaire le traitement des eaux d’infiltration de la mine d) Lixiviation en tas Le principe est le même que celui de la lixiviation in situ mais, cette foisci, le minerai est extrait, concassé et mis en tas sur un sol étanche muni d’un système de collecte des eauxRésumé Des minerais zaïrois à carrollitebornite ont été soumis à une lixiviation ammoniacale L'opération a été suivie à l'aide d'analyses chimiques et minéralographiques sériéesLixiviation ammoniacale d'un minerai cuprocobaltifèreSi l'extraction par lixiviation de plus de 80 % du zinc et dans le même temps de quelques 25 % du cuivre semble acquise, l'exploitation complète d'un gisement de sulfurés complexes à ZnCuPb par cette technique appelle encore des travaux importants pour procéder àBRGM étude de la lixiviation directe des minerais sulfurés

  • CHAPITRE II GENERALITES SUR LA LIXIVIATION

    La lixiviation par agitation est pratiquée sur les minerais présentant certaines spécificités, entre autres ayant une moyenne à forte teneur, nécessitant un broyage poussé lorsque la libération du minéral s’effectue à des mailles assez fines pour permettre l’accès des réactifs à la surface du minérale ou dans le cas d’une faible cinétique de dissolutionPar un traitement de flottation dans l’eau puis de décantation, qui consistent à faire remonter à la surface la partie la plus riche du minerai pour le séparer des boues qui restent au fond du bain, on obtient un concentré contenant 25 à 40 % de cuivreExtraction et métallurgie du cuivreUne expérience de lixiviation, d'une durée estimée d'environ 4 mois, se déroule actuellement avec une colonne d'une taille plus grande que pour nos essais précédents (107 kg de minerai au lieu de 2,5 kg)ÉTUDE DE LA LIXIVIATION DIRECTE DES MINERAIS

  • BRGM étude de la lixiviation directe des minerais sulfurés

    Si l'extraction par lixiviation de plus de 80 % du zinc et dans le même temps de quelques 25 % du cuivre semble acquise, l'exploitation complète d'un gisement de sulfurés complexes à ZnCuPb par cette technique appelle encore des travaux importants pour procéder à une extrapolation au niveau industriel On peut citer entre autres :Le cuivre n'est présent dans l'écorce terrestre qu'à la concentration moyenne de 55 parties par million II n'existe plus dans la nature à l'état natif, comme dans l'antiquité II se présente sous forme de sels contenant 30 à 90 % de cuivre, euxmêmes mélangés aux stériles et quelquefois à d'autres métaux, dont certains peuvent être plus rares que le cuivreExtraction et métallurgie du cuivreLa lixiviation de ce minerai oxyde de cuivre en milieu sulfurique a été passée au crible afin d’extraire le métal cuivre L’application de la stratégie multifactorielle multivariée avec cinq paramètres du procédé a permis d’obtenir le modèle mathématique suivant à optimiser :Résumé Les ressources naturelles ne sont pas inépuisables

  • RDC Projet d’exploitation de cuivre et de cobalt de Tenke

    retenu pour le projet de TenkeFungurume est bien connu (utilisé dans la ceinture du cuivre de Zambie) Il comprend la lixiviation du minerai du sol, suivie de l’extraction électrolytique pour la récupération du cuivre Afin d’extraire le cobalt, des opérations deLe site d'accumulation Jarofix a une durée de vie de plus de 50 ans NB : Le procédé Jarofix traite environ 160 000 tonnes par année de résidus de jarosite Suivant ce procédé de classe mondiale mis en service à la fin de 1998, le matériel épaissis du processus de lixiviationIII2 Procédés de Traitement des résidus lixiviationLa lixiviation en tas exige une bonne fragmentation naturelle ou artificielle du minerai jusqu’à une granulométrie variant entre 1 ⁄ 4" et 3 ⁄ 4", dépendant du minerai luimême, afin d’éviter la migration verticale provoquée souvent par la présence des particules ultrafines et de permettre un contact efficace entre les réactifsCHAPITRE II GENERALITES SUR LA LIXIVIATION

  • ÉTUDE DE LA LIXIVIATION DIRECTE DES MINERAIS

    la cinétique de lixiviation de la sphalerite s'avère plus rapide pour le minerai ibérique que pour celui de Bodennec, ce qui confirme les résultats obtenus en colonne (rapport intermédiaire N°3 réf BRGM) ; la concentration en zinc de la solution, entre 0 et 50 g/1, n'a pas dOn obtient alors un cuivre de qualité thermique titrant à 995%, qui contient encore de 0,02 à 0,04 % d'oxygène et un peu d'hydrogène, et qui, de ce fait, n'a que peu d'applications dans l'industrieUNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID univtlemcendzDes gisements de minerai de cuivre ont été découverts, il y a 4 700 ans, dans le Sinaï par les Égyptiens, lors d'une expédition du pharaon Smerkhet Comme pour beaucoup de métaux non ferreux, l'extraction du cuivre s'est faite à partir de gisements de plus en plus pauvresExtraction du cuivre : définition de Extraction du cuivre

  • CONCOURS ARTS ET MÉTIERS ParisTech ESTP

    cuivre à partir du minerai Si la gangue (minerai ne présentant pas d’intérêt et entourant les sels de cuivre) est peu attaquée par l’acide sulfurique H 2 SO 4, c’est ce dernier qui est utilisé pour solubiliser les sels ou oxydes de cuivre Lorsque la teneur du minerai atteint plus de 0,7 %, le minerai subit un broyage importantlixiviation d'un minerai de cuivre lixiviation dun minerai de cuivre Machinery Memoire Online Approche d'un paramétrage des conditions Approche d'un paramétrage des conditions optimales d'un circuit lixiviation extraction par solvant du cuivre à l'usine à cuivre de Kolwezi sur base du minerai type d extraction du minerai de cuivre hafoshopczbiolixiviation du cuivre Les mode d'emploi, notice ou manuel sont à votre disposition sur notre site Si vous n'avez pas trouvé votre PDF, vous pouvez affiner votre demande Les notices étrangères peuvent être traduites avec des logiciels spécialisés PDF, Portable Document Format inventé par AdobeBiolixiviation du cuivre Document PDF

  • CHAPITRE II GENERALITES SUR LA LIXIVIATION

    La lixiviation en tas exige une bonne fragmentation naturelle ou artificielle du minerai jusqu’à une granulométrie variant entre 1 ⁄ 4" et 3 ⁄ 4", dépendant du minerai luimême, afin d’éviter la migration verticale provoquée souvent par la présence des particules ultrafines et de permettre un contact efficace entre les réactifsLe site d'accumulation Jarofix a une durée de vie de plus de 50 ans NB : Le procédé Jarofix traite environ 160 000 tonnes par année de résidus de jarosite Suivant ce procédé de classe mondiale mis en service à la fin de 1998, le matériel épaissis du processus de lixiviationIII2 Procédés de Traitement des résidus lixiviationLe cuivre n'est présent dans l'écorce terrestre qu'à la concentration moyenne de 55 parties par million II n'existe plus dans la nature à l'état natif, comme dans l'antiquité II se présente sous forme de sels contenant 30 à 90 % de cuivre, euxmêmes mélangés aux stériles et quelquefois à d'autres métaux, dont certains peuvent être plus rares que le cuivreExtraction et métallurgie du cuivre

  • Résumé Les ressources naturelles ne sont pas inépuisables

    La lixiviation de ce minerai oxyde de cuivre en milieu sulfurique a été passée au crible afin d’extraire le métal cuivre L’application de la stratégie multifactorielle multivariée avec cinq paramètres du procédé a permis d’obtenir le modèle mathématique suivant à optimiser :On obtient alors un cuivre de qualité thermique titrant à 995%, qui contient encore de 0,02 à 0,04 % d'oxygène et un peu d'hydrogène, et qui, de ce fait, n'a que peu d'applications dans l'industrieUNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID univtlemcendzdistance des gisements naturels de minerai et la pollution atmosphérique d'origine humaine La plupart des sols renferment du cuivre D'après les études que le ministère de l'Environnement a réalisées, on sait que le cuivre est généralement présent à l'état naturel, dans les sols de l'Ontario, à une concentration moyenne inférieureLe CUIVRE dans l'environnement

  • Extraction du cuivre : définition de Extraction du cuivre

    Des gisements de minerai de cuivre ont été découverts, il y a 4 700 ans, dans le Sinaï par les Égyptiens, lors d'une expédition du pharaon Smerkhet Comme pour beaucoup de métaux non ferreux, l'extraction du cuivre s'est faite à partir de gisements de plus en plus pauvrescuivre à partir du minerai Si la gangue (minerai ne présentant pas d’intérêt et entourant les sels de cuivre) est peu attaquée par l’acide sulfurique H 2 SO 4, c’est ce dernier qui est utilisé pour solubiliser les sels ou oxydes de cuivre Lorsque la teneur du minerai atteint plus de 0,7 %, le minerai subit un broyage importantCONCOURS ARTS ET MÉTIERS ParisTech ESTP